Iliade

d'après Homère
 

cie À Tire-d'aile

Pauline Bayle

L’Iliade, chant de guerre, de fureur et de tendresse, nous montre comment les hommes, en allant puiser en eux le courage de se dépasser et de faire face à la mort, accèdent à l’éternité.

D'un côté les Grecs, de l'autre les Troyens et entre les deux, une guerre qui dure depuis neuf ans. Parce qu'Agamemnon l'a humilié devant tous ses compagnons, Achille décide de se retirer du combat. Privés de leur meilleur guerrier, les Grecs vacillent tandis que les Troyens gagnent du terrain... Comment faire pour gagner la guerre sans Achille ? Dans un élan commun, cinq acteurs mêlent leurs voix pour raconter les histoires d'Achille, Hélène, Andromaque, Hector et Agamemnon. Sur scène, tous s'affranchissent des clichés opposant hommes et femmes, lâches et braves, pour venir s'accomplir dans un geste bouleversant d'humanité. L’adaptation de cette épopée immémoriale par Pauline Bayle nous fait réentendre la voix d’Homère, qui met en lumière toute l’amertume que le sort fait peser sur la lignée des hommes. Parce qu’il n’y a pas de héros, seulement des hommes prêts à tout pour échapper à la souffrance.

Adaptation Pauline Bayle d’après Homère mise en scène Pauline Bayle avec Charlotte van Bervesselès, Florent Dorin, Viktoria Kozlova (en alternance avec Pauline Bayle), Alex Fondja, Yan Tassin scénographie Camille Duchemin Lumières Pascal Noël costumes Camille Aït

Ils sont jeunes. Ils n’ont pas froid aux yeux. Mêlant propos de leur cru et texte d’Homère, ils font entendre avec une énergie superbe ce chant de guerre et de mort, d’amour et de haine. Une force épique à couper le souffle ! La Croix

Prix des lycéens au Festival Impatience 2016

© Pauline Le Goff

Coproduction Compagnie À Tire-d’aile, Le Théâtre de Belleville et Label Saison. Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National. Avec le soutien du Plateau 31 - Fabrique de culture de Gentilly, du Shakirail, de l’association Rue du Conservatoire (Élèves et Anciens Élèves du CNSAD).