Le Bain - Association OS - Gaëlle Bourges

Samedi 10 octobre à 18h

théâtre d'objets et danse - durée 1h - tout public dès 10 ans - tarif B : 15,50€ / 13€ / 8€

spectacle accueilli en coréalisation avec la biennale MARs à l'ouest

Comment parler du corps et de la nudité aux enfants ? 

 

Gaëlle Bourges interroge les œuvres d’art et raconte des histoires. Pour Le bain, elle s’appuie sur deux tableaux du XVIe siècle : Diane au bain de l’École de Fontainebleau d’après François Clouet et Suzanne au bain du Tintoret. En reconstruisant les deux fameuses scènes de bain, la pièce propose d’ouvrir une voie à la représentation des corps dans l’histoire de l’art : celle de Diane qui, surprise par un chasseur, le transforme en cerf (épisode d’Actéon tiré des Métamorphoses d’Ovide) et celle de Suzanne épiée par deux vieillards qui seront finalement punis pour leur indiscrétion (récit de l’Ancien Testament). Ces histoires parlent du désir des peintres pour les corps dénudés, notamment des femmes. Comment parler aux enfants de cette présence du nu si courante dans la peinture européenne, comment traiter la nudité sur une scène de théâtre ? Trois performeuses manipulent des poupées et des accessoires de bain pour donner vie aux tableaux, faire entendre les récits mythologiques qu’ils représentent et, chemin faisant, donner quelques clés d'histoire de l'art, avec subtilité et délicatesse.

En coréalisation avec 

Photos - Vidéos

1/2

La Presse en parle 

« Un spectacle jeune public (et adultes), pour démêler les liens entre pouvoir, corps et regards » paris-art.com

Distribution 

Conception et récit Gaëlle Bourges interprétation et chant Helen Heraud, Noémie Makota, Julie Vuoso lumière Abigail Fowler création musicale Stéphane Monteiro alias XtroniK répétition chant Olivia Denis création costume Clémence Delille régie générale, régie son Guillaume Pons

Mentions de production

Production association Os. Coproduction Centre Chorégraphique National de Tours, Le Théâtre de la Ville à Paris (75), L’échangeur - CDCN Hauts-de-France (59), Le Vivat d’Armentières, scène conventionnée danse et théâtre. Avec le soutien de la DRAC Île-de-France au titre de l’aide à la compagnie conventionnée, et de la Ménagerie de Verre dans le cadre de StudioLab. En partenariat avec le musée des Beaux-Arts de Tours. Remerciements au Musée du Louvre-Lens où le tableau Suzanne au bain (collections du Louvre, Paris) est actuellement exposé.