L'Ombre de Tom
 

 

théâtre d'ombre, vidéo et objets

mercredi 28 mars 2018

15h30

scolaires mardi 27 mars à 10h et 14h

tarif Boutchou

Dès 3 ans

durée 35 mn

Un spectacle délicat qui invite les enfants à réfléchir sur la nécessité de prendre des risques pour grandir.

 

Tom est effrayé par son ombre qui le suit à chaque pas. Alors un soir, en rentrant de l’école, il décide de fuir : il se penche doucement, noue ses lacets, se relève et se met à courir, laissant derrière lui ce double qui l’inquiète tant. Désespérée, l’ombre part à sa recherche : de la forêt à la montagne, des fonds marins à la grande ville, c’est le début de nombreuses aventures pour retrouver Tom… L’ombre abandonnée, va s’humaniser, elle va vivre des expériences que Tom aurait pu mener. Tandis que Tom, figé, est dans la difficulté à être, l’ombre nous parle de la faculté à être. Symbolique, cette histoire questionne nos peurs et aide les enfants à réfléchir pour grandir : il faut s’élancer, « se risquer » dans la vie, pour ne pas rester dans sa chambre, envahi par ses peurs. L’Ombre de Tom est un spectacle visuel, rythmé par une musique originale et porté par deux comédiens, qui mêle ombres, objets et vidéo pour fabriquer sous nos yeux des images merveilleuses.

D’après l’album original Tom et son ombre de Zoé Galeron (Éditions Gallimard Jeunesse)

Une adaptation d’un album jeunesse (…) qui exprime avec délicatesse et humour les troubles d’un enfant, à l’image du décor qui se crée au fur et à mesure des épisodes. De la belle ouvrage qui ravit. Télérama TT

En partenariat avec le festival les Francos

cie Le bel après-minuit Bénédicte Guichardon

Adaptation et mise en scène Bénédicte Guichardon assistanat à la mise en scène Nicolas Guillemot interprétation et manipulation Daniel Collados et Alexandre Ethève scénographie Céline Perrigon motion designer Mathias Delfau illustrations Claire Cantais création sonore Gaspard Guilbert création lumière Vyara Stefanova création costume Louise Cariou accessoires Thomas de Broissia dramaturgie Caroline Girard régie Jimmy Boury ou Antoine Cadou

© Nicolas Guillemot

Production Le bel après-minuit. Coproductions Théâtre André Malraux – Chevilly-Larue, Théâtre de la Grange Dîmière – Fresnes. Avec le soutien de Théâtre Paul Eluard – Bezons, Service culturel de Gentilly, Service culturel d’Arcueil, Ferme de Bel Ébat – Théâtre de Guyancourt, L’Odyssée – Périgueux, L’Orange Bleue* - Eaubonne, Théâtre Jacques Carat – Cachan, Fontenay-en-Scène – Fontenay-sous-Bois, Le Hublot, Colombes – Espace 1789, Saint-Ouen. Le spectacle a reçu le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication. Avec le soutien d’ARCADI Île-de-France. La compagnie Le bel après-minuit est soutenue par le Conseil Départemental du Val de Marne.