Heroes

Cie Coup de Poker, Cie Feu follet, Cie Microsystème 

Philippe Awat, Guillaume Barbot et Victor Gauthier Martin 

Samedi 18 janvier 2020 à 21h

théâtre - durée 1h15 - tout public dès 15 ans - tarif B : 15,50 € / 13 € / 8 € / 4 €

Tout démarre par une enquête folle autour du mot guerre et se poursuit par la rencontre avec des lanceurs d’alerte et une enquête sur le scandale des Panama Papers. 

 

Attentats, démocratie dégradée, dédain glaçant des seigneurs de l’argent, trois metteurs en scène-acteurs s’interrogent sur la déglingue du monde. Deux ans de recherches et de fraternité pour tenir un journal de bord d’artistes en éveil, qui se prennent parfois pour de tendres Pieds Nickelés. Par-delà les tâtonnements, ils finissent par discerner une figure cristallisant l’envie partagée de remettre la main sur l’Histoire : celle des lanceurs d’alerte. Des super citoyens, des personnes ordinaires sorties de l’ordinaire, qui ne seront jamais sur les tee-shirts des ados. 

Rencontre avec ceux des Panama Papers : télescopage dramaturgique entre deux trios. Sans renoncer au style qui sied à l’héroïsme, celui de l’épopée, il s’est agi de chercher, d’écrire, d’improviser, non pas sur l’information journalistique, mais sur l’humain, cette dimension qui résiste et qui fonde. Accompagnés sur scène d’un musicien live, les trois acolytes racontent leurs deux années d’enquête et de fraternité. 

Photos - Vidéos

1/4
 Sylvain Duffard : photos

La Presse en parle

“Le spectacle est saisissant. Il questionne les faits d’actualité. De cette guerre menée contre Daesch jusqu’à l’émergence des lanceurs d’alerte, ces héros du XXIe siècle qui dénoncent les dérives du monde capitaliste.” France Inter

 

Distribution

Texte de Guillaume Barbot d’après une écriture collective de et avec Philippe Awat, Guillaume Barbot, Victor Gauthier-Martin et Pierre-Marie Braye-Weppe création sonore Pierre-Marie Braye-Weppe

Mentions de production

Production Cie Coup de Poker, Cie du Feu Follet, Cie Microsystème. Coproduction Théâtre de Chelles. Avec le soutien du Théâtre Sorano, de La Chapelle Dérézo, des Studios de Virecourt, du 104, de l’ADAMI, de la SPEDIDAM