goutte.png

Ada - cie Les Filles de Simone

oiseau + bulles.png

samedi 14 janvier à 21h

séances dans les établissements scolaires jeudi 12 et vendredi 13 janvier
théâtre-récit / dès 15 ans / tarif : 8 €

dans le cadre de la saison Femmes Savantes

Hors les murs au Parc aux Étoiles à Triel-sur-Seine

Saviez-vous que le premier code informatique avait été inventé par une femme 150 ans avant tout le monde ?

 

Les mathématiques et les filles ça fait deux parait-il ! De nos jours encore, elles hésitent souvent à s’engager dans les filières scientifiques, majoritairement masculines. L’histoire d’Ada Lovelace, fille de Lord Byron, comtesse de l’époque victorienne qui brava les déterminismes avec courage et intelligence, en parait encore plus fascinante. Les Filles de Simone, en se basant sur la biographie drôle et enlevée que lui a consacrée Catherine Dufour, Ada ou la beauté des nombres, nous font découvrir son destin. Avec un point de vue féministe, bien sûr, qui s’appuie aussi sur des données sociologiques et des anecdotes personnelles. Des post-it et des extraits lus cartographient le parcours d’Ada, sur des airs joués au componium (mini orgue de Barbarie) qui rappellent les mondanités de l’époque, mais aussi le fonctionnement, avec ses cartes perforées, du calculateur analytique de Babbage étudié par Ada dans ses fameuses Notes. Dans ses commentaires, datés de 1843, elle inscrira la première boucle de codage de l'Histoire, ancêtre du programme informatique. Cette visionnaire méritait bien cet hommage fantaisiste, culotté et réjouissant.

Photos - Vidéos

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/4
crédit photos : cie Les Filles de Simone

Distribution 
 

D'après Ada ou la beauté des nombres de Catherine Dufour avec Tiphaine Gentilleau collaboration artistique Chloé Oliveres sur une idée de Denis Moreau

Mentions de production
 

Production Les Filles de Simone. Coproduction le PIVO, pôle itinérant en Val d’Oise - scène conventionnée, et Jeux, Fête et Maths-Ville d’Eaubonne. Avec le soutien de la DRAC Île-de-France et de la Région Île-de-France.